la photogrammetrie

 

 

 

 

 

                                                                                                             La photogrammétrie ( mais quoi ça c'est ! )

 

 

 En deux mots : Cette technique repose entièrement sur une modélisation rigoureuse de la géométrie des images et de leur acquisition afin de reconstituer une copie 3D exacte de la réalité.

 

 

 C'est bien beau comme écrits, mais à quoi ça sert la photogrammétrie ?!

 

 

Sans trop éxagerer, nous pouvons dire que la photogrammétrie a chamboulé et va continuer de changer (drone avec Lidar) notre "vision" des choses. En archéolgie par exemple, cela a permi et permet (de mieux en mieux avec la technologie) de restituer avec des détails impressionnants les  bâtiments anciens et objets trouvés, ainsi ,de préserver le patrimoine mondial

 

 

Ci-dessous : une ammonite

 

 

 

 

Quelques applications de la photogrammétrie

 

 

Les orthophotographies ou orthoimages sont des images aériennes ou satellitales de la surface terrestre rectifiées géométriquement et égalisées radiométriquement. Ces images se présentant sous forme de dalles couvrant une zone de la Terre peuvent être géoréférencées dans n'importe quel système de coordonnées. Elles servent de fonds cartographiques dans les Systèmes d'information géographique (SIG). Nous l'avons vu dans l'onglet inspection, l'utilisation de la photogrammétrie est très vaste, du bâtiment (toiture, construction, rénovation) suivi sur une longue période, au calcul de surface, en agriculture, etc...

 

 

Exemple (très petit, je vous l'accorde) d'une prise de vues en drone.

Ici, les points bleus, c'est à chaque fois une nouvelle photos

 

 

 

 

Création de nuages de points qui permet de générer un modèle 3D, via un logiciel dédié.